Ch'ti pour toujours !

Ch'ti pour toujours !

Et oui le grand moment  est enfin arrivé : dimanche 14 septembre, nous fêtions les 80 ans de Viviane, ma « môman »……

Petit rappel, deux mois avant, chaque invité reçoit son invitation par mail, on peut avoir 80 ans et être accro-ordi.... Ma mère est une fervente de mon Blog, des SMS, de WhatsApp, j'en passe et des meilleurs....Le Jour J, accueil sur son vélo.... 


Ses 100 invités se sont retrouvés dans un sympathique restaurant de Rosny (moules, frites, endives, gâteau). La chance était au rendez-vous : superbe temps… Chaque invité reçoit un ticket, forcément nous organiserons une petite tombola !

Des animations étaient au rendez-vous : kermesse « La Ducasse », sketch du bébé (très drôle, voir ci-dessous), chanson du Nord à chanter Hommes contre les Femmes, histoire de donner du piment…

Bref, nous avons passé une magnifique journée, merci « Môman » et à tous les invités pour  leur bonne humeur et leur entrain !

 

100 invités, ne pas hésiter à utiliser les grands moyens (un porte-voix) pour communiquer !! Ambiance festive assurée...

LA KERMESSE

N’ayons pas peur des mots : nous avons « cartonné ». Quel plaisir de retrouver notre  âme d’enfant et  nos  jeux de cours de récréation,  cette fête si attendue, symbole  de la fin des cours…..

 

Voici les trucs et astuces pour organiser ce genre d’évènements à petits prix :

 1) Faire jouer le maximum d’invités au même moment  :  Pour la nôtre (je rappelle 100 invités), nous avons réussi à faire jouer 20 personnes en simultané. Nous avions 7 stands.

 Chamboule-tout : 2 fois 10 boîtes de conserve + 6 chaussettes roulés en boule.

1 animateur (forcément un bénévole, pour la nôtre ce sont les petits enfants (ados) qui s’y sont collés) .

Faire jouer en même temps les deux chamboule-tout, celui qui a abattu le plus de boîtes gagne un Bon Point (j’avais imprimé 340 bons points)

Pêche à la ligne : Incontournable – 4 pêches (un morceau de bois, une ficelle et un trombone). Petits paquets enveloppés dans du papier journal (bonbons, savons).

Bilboquet : 2 bilboquets pour un animateur ; à chaque fois qu’il réussissait (ou presque) 1 bon point. Cette animation est itinérante et demande à ce que l’animateur ne soit pas timide et aille un minimum vers les invités.

 Bouteilles : 1 animateur . 2 invités jouent en même temps. 10 bouteilles (peu importe la marque, mais si vous buvez du champagne en début de repas, vous pouvez les réutiliser) + 10 anneaux de rideaux. Donner à chacun 5 anneaux, celui qui met l’anneau autour de la bouteille gagne un bon point. A noter : très difficile, donc en fonction du nombre de lots, on peut être généreux pour ceux qui ont « presque » gagné.


Lorène, ma fille, va tenir le stand "bouteilles"
Assiettes et jetons : 1 animateur. 4 assiettes creuses  remplies à moitié  d’eau posées en ligne, mettre 4 personnes en ligne à environ deux mètres ; chacun 5 jetons (ceux qu’on trouve dans les boîtes de jeu pour le poker sont très bien), sinon vous pouvez utiliser des pièces. Les joueurs jettent leurs jetons, celui qui a mis le plus de jetons dans son assiette gagne un bon point

Photo ENFANT/ADULTE : 1 animateur. Imprimer sur un A3 deux plaques (plastifiées si possible, sinon coller la feuille sur un carton) avec 4 photos : celle de la personne qui fête son anniversaire et 3 « célébrités » à gauche avec les lettres A B C D et à droite les photos de ces personnes bébé ou enfant dans le désordre avec les lettres 1 2 3 4. Avoir quelques coupons réponses avec Nom et ABCD. NE pas oublier les stylos  et une enveloppe pour les réponses. Mettre une ficelle avec ces deux plaques pour faire l’homme ou la femme « sandwich ». Il ne reste plus qu’à aller vers les invités et les inciter à remplir les bulletins. Tirage au sort parmi les bonnes réponses et cadeaux à la clé bien sûr. Ce jeu pouvait occuper 8 personnes en même temps.


Je me transforme en femme sandwich...
Panier garni : 1 animateur. Egalement inévitable. Pour rester dans le thème : Bière, Gaufres, pommes de terre, endives, hareng fumé, un paquet de café, un paquet de chicoré… Bref le nôtre pesait quand même 5,5 kgs ! Ne pas oublier de munir la personne en charge (plutôt un homme) d’un petit carnet et d’un stylo pour noter méthodiquement noms et poids….. Lors des résultats faire durer le suspens, du style « Qui a mis moins de 5 kgs ? »…

Et pour ceux qui lèvent le doigt, leur dire « Dommage ».


2) Donner des bons points aux gagnants (ceux de notre enfance, à créer ou chercher l'image sur internet). Nous donnions un petit cadeau avec deux bons points (à vous de décider du nombre de points…). Il ne faut pas que cela soit trop difficile sinon les participants vont se décourager.

3) Parlons  des petits cadeaux ! C’est le nerf de la guerre, mais celui qui fait mal. Plusieurs méthodes : faire de la « retape » auprès de vos amis, courir sur les marchés pour avoir à bas prix des petits lots (globalement on peut trouver à un euro des tas de petits cadeaux sympathiques). Pour notre kermesse nous avions : casquettes publicitaires, bougies, lampes de poche dynamo, canif, petits paquets de bonbons (une chance l’un des invités en fabrique, ça aide….), Tours Eiffel en bloc de verre, petits bols marocains, etc… bref il faut vider ses placards. Nous avons réussi à collecter/acheter 300 cadeaux. Les cadeaux ne sont pas emballés mais posés sur une grande table centrale. Les gagnants choisissent leur lot. UNE IDEE :  Si vraiment c’est une grosse galère que de collecter ces cadeaux, pourquoi ne pas demander à chaque participant d’apporter 2 petites bricoles et de mettre en commun tous les cadeaux ? Ce qui ne plait plus à l’un, plaira peut-être beaucoup à son voisin !

 

SKETCH DU BEBE


Photo de mauvaise qualité, mais cela donne une petite idée....
L'envers du décor....

Comment résister à remonter dans le temps ? Faire une petite mise en scène « Maintenant nous allons vivre un phénomène paranormal exceptionnel , les personnes sensibles doivent sortir de la salle », histoire de mettre une petite ambiance ! Prendre un vieux drap (attention le drap ne s’en remettra jamais), faire un trou dans le milieu pour passer une tête, ensuite si vous avez la chance d’avoir un costume de bébé pour adulte, fixer avec des épingles à nourrice ce costume dessous, sinon dessiner grossièrement un corps de bébé. Faire deux autres trous pour que le complice passe derrière et passe ses bras afin de donner l’illusion que ce sont les bras du bébé. Les bras du faux bébé devront être serrés et sortiront par une fente sous la barboteuse avec aux mains soit de vraies chaussures de bébé soit des baskets adultes…. Le drap est tendu par deux autres complices sur les côtés avec deux bâtons. J’avais inscrit en haut en gros la date à laquelle nous étions télé-transportés… Bref si vous avez suivi, il ne reste plus qu’à faire un compte à rebours avec le public qui devra avoir les yeux fermés et le sketch peut commencer. Rires assurés. On peut donner à manger au bébé un yaourt, toujours difficile pour celui qui est derrière et qui ne voit absolument rien de viser juste. D’ailleurs qu’il ne vise surtout pas juste, c’est là où c’est le plus drôle….

 

Retour à l'accueil